les particularités de la paie du BTP


La paie du BTP

Les salariés du bâtiment et des travaux publics (BTP) sont soumis à plusieurs particularités concernant le calcul de leur rémunération. Il y a trois catégories de salariés : les ouvriers, les employés, techniciens et agents de maîtrise (ETAM) et les ouvriers. Ces trois catégories cotisent à des taux de retraite complémentaire et de prévoyance différents. De plus, les congés payés sont versés par des caisses de congés payés externe à l’entreprise. Ces caisses s’assurent aussi de la collecte de certaines cotisations annexes comme les congés intempéries.

Désormais sur le bulletin de paie simplifié, les différentes particularités apparaissent dans trois rubriques différentes :

  • « Cotisations statutaires ou prévues par la convention collective » : on y retrouve notamment l’APAS BTP, CCCA BTP, la caisse des congés payés, les congés intempéries, OPP BTP
  • « Complémentaire incapacité invalidité décès » avec la garantie arrêt de travail
  • « Autres contributions dues par l’employeur » dont la formation professionnelle

Les spécificités de paie du salarié dans le BTP

  • Abattement de 10 % pour compenser les frais liés au déplacement sur les chantiers.
  • La base de cotisation suite à cet abattement ne peut pas être inférieur au SMIC en vigueur.
  • Lorsqu’un salarié prend des congés payés, ceux-ci sont retenues sous formes d’heures sur sa fiche de paie car les congés lui seront payés par la caisse de congés payé.
  • Les apprentis ont un taux de rémunération spécifique
  • Le taux de cotisation à la caisse de congés peut être différent d’une région à l’autre
  • Les heures supplémentaires font l’objet d’une réduction de cotisations sociales salariales qui va annuler les charges salariales de sécurité sociale et de retraite

Les frais professionnels

Les frais professionnels sont compensés par différents types d’indemnités :

  • Indemnité repas (panier) pour les salariés qui ne peuvent pas rentrer chez eux (ex : tickets restaurants)
  • Indemnité de transport pour les salariés qui se rendent sur un chantier par leurs propres moyens
  • Indemnité trajet pour les déplacements sur les chantiers

Ces deux dernières indemnités vont varier en fonction de la distance qui sépare l’entreprise (siège social ou dépôt/local) du chantier mais va aussi varier en fonction de la convention régionale.

Mentions légales - 2021